Vous êtes ici

-A +A

UER Langues

Haute Ecole Francisco Ferrer Langues

L’enseignement de demain se pense aujourd’hui à la HEFF !


L’UER Langues est en effet active dans l’un des projets de réforme majeurs de notre système éducatif : le Pacte pour un enseignement d’excellence.

Elle peut pour ce faire compter sur l’expertise de trois chercheurs : Nadège Herbinaux, Eloy Romero-Muñoz et Éric Robette, tous trois membres du Consortium 1 du Pacte, chargé d’identifier et de valider des dispositifs didactiques et des outils numériques intéressants pour l’apprentissage des langues modernes. Le rapport du Consortium 1 est disponible ici.

La dernière réalisation du Consortium 1 met en avant les nouvelles technologies en tant qu’outils pour améliorer l’enseignement des langues modernes. Le texte est disponible ici.


Des chercheurs engagés au service de la collectivité


Philippe Anckaert a présidé le groupe de travail disciplinaire Langues modernes, qui a proposé un plan d’actions prioritaires visant à améliorer la qualité de l’enseignement des langues modernes. Il coordonne actuellement le Consortium 1 en collaboration avec le Professeur Fanny Meunier (UCL).

La dernière réalisation du Consortium 1 met en avant les nouvelles technologies en tant qu’outils pour améliorer l’enseignement des langues modernes. Le texte est disponible ici.

Philippe Anckaert participe en outre, en tant qu’expert, aux travaux du GT Référentiels, chargé de rédiger de nouveaux référentiels de compétences pour les langues modernes.

En dehors de son travail pour le Consortium 1, Éric Robette sensibilise les étudiants futurs candidats AESI (régents) et instituteurs à l'usage des technologies dans un contexte pédagogique à la Haute École Bruxelles Brabant. Nadège Herbinaux est, quant à elle, active dans l’enseignement secondaire et s’intéresse tout particulièrement à l’intégration des nouvelles technologies dans l’enseignement des langues. Eloy Romero-Muñoz poursuit pour sa part une thèse de doctorat à l’ULiège sur la perception de la linguistique fondée sur l’usage (usage-based linguistics) chez les enseignants de langues modernes francophones.


Quelques autres réalisations de l’UER Langues


Philippe Anckaert et Eloy Romero-Muñoz viennent de participer à une réflexion collective sur l’avenir du néerlandais en Belgique francophone. Leurs contributions sont à lire dans ce dossier.

Philippe Anckaert et Eloy Romero-Muñoz étudient la question de la motivation des apprenants et des enseignants vis-à-vis du néerlandais. Ils apportent des éléments de réponses à la question : doit-on imposer le néerlandais ? L’état de leur réflexion (en cours) est disponible ici.​

Partagez !

Coordonnées

Philippe Anckaert
Site Anneessens
place Anneessens 11
1000 BRUXELLES

Tél+32 2 551 02 19
E-mail
philippe.anckaert@he-ferrer.eu

 Coordonnées

Siège social
rue de la Fontaine 4
1000 BRUXELLES

Tél : +32 2 279 58 10
Fax : +32 2 279 58 29

Nos implantations

          Créé et hébergé
          par i-CITY  i-CITY